Une orgie romaine dans un jardin anglais

orgie-romaine

La soirée costumée d’un groupe d’étudiant dégénère en orgie romaine. Pas étonnant, car les petites étudiantes anglaises sont complètement nues sous leurs toges romaines !

Si vous ignorez ce qu’est l’archéologie expérimentale, cette vidéo porno est là pour vous en apprendre un peu plus sur les méthodes de travail de futurs historiens, encore étudiants à l’université. Pour une raison inexpliquée dans ce document, un groupe d’étudiants anglophone s’est réuni dans un jardin à l’arrière de la maison familiale de l’un d’entre eux sans doute. Bien sûr, tout le monde sait comment se déroulent ces divertissements… Commencés bien sagement autour d’un verre d’alcool, ils dégénèrent assez rapidement et ont vite des allures d’orgies. Mais cela se passait-il ainsi dans les belles maisons patriciennes de la Rome antique ? Ce groupe de jeunes gens qui s’est groupé hommes et femmes confondus dans une maison moderne pour reconstituer ce genre d’événements va pouvoir nous donner la réponse !

L’archéologie expérimentale consiste à placer un groupe dans une situation à laquelle étaient confrontés nos ancêtres, et d’envisager les possibilités qui ont été imaginées en ces temps reculés pour affronter la réalité. La vidéo va donc débuter au milieu d’un jardin au bord de la piscine. Comme les anciens Romains, ces jeunes se sont vêtus de toges, et s’abreuvent de moult liquides alcoolisés… La seule différence, c’est que la réunion se passe à l’extérieur, et non au triclinium qui se situait à l’étage de la demeure patricienne. En outre les convives se tiennent debout, et non couchés sur des banquettes ! Mais ce n’est pas l’essentiel, évidemment. On va voir ici que le prétexte de l’orgie est initié par la simplicité des costumes qu’ont revêtu les jeunes gens, les nanas ne portant pour la plupart pratiquement rien sous leur toge…

Rapidement, les mecs vont demander aux femmes de se découvrir, et par là-même de dévoiler leurs charmes. On va remarquer chez l’une d’elles, qu’elle a pris la précaution de se munir d’un maillot de bain. Peut-être en prévision d’un plongeon inopiné dans la piscine ? Après quelques libations, femmes et hommes vont se laisser aller à quelques privautés qui marquent le début de l’orgie romaine : on voit une des femmes tailler une plume sous la toge d’un camarade, et ainsi de suite :

D’autres orgies dans le même goût pourraient vous intéresser à partir de ce lien, si vous appréciez l’archéologie expérimentale… Il n’est pas sans intérêt en effet d’en apprendre plus sur nous-mêmes en revisitant les pratiques des anciens.

Recherchée avec : ORGIE DE SALOPE ROMAINE.

Un commentaire pour une orgie romaine dans un jardin anglais.

  1. […] dans le salon… Ça nous met tout de suite l’eau à la bouche évidemment, et rien ne vaut une belle fête où il y a à boire et à manger, sans oublier les jolies femmes […]

Postez votre commentaire ici :