La belle et la bête, mais version fétichiste

fetichiste-animal

Quand le porno se propose de remixer en vidéo les belles histoires de notre enfance, cela donne une version très croustillante du conte de La Belle et la Bête, mais avec éjaculation faciale et double pénétration !

Peu importe si on a eu l’occasion de lire le conte dans une de ses différentes versions, ou alors de regarder l’une des adaptations cinématographiques de « La Belle et la Bête »… La vidéo qui nous est présentée ici résume l’histoire à sa façon, et elle n’y va pas par quatre chemins, puisqu’elle la traite dans une version porno où on est sûr que même Jean Cocteau ne s’y retrouverait pas. Car dans ce court métrage vidéo, la belle est déjà en train de se promener à peu près nue pour se rendre au château de la bête ! On observe au début les déambulations d’une splendide croupe féminine se dandiner dans la rue, les fesses très peu couvertes par une robe cul nu en cuir noir, dont on distingue juste les sangles qui retiennent le tablier de la robe sur le devant…

Le ton de la scène qui va suivre est donné. L’adaptation vidéo du conte pour enfants est destinée uniquement à un public adulte, et amateur de pratiques fétichistes ! Le cadre de la vidéo est annoncé immédiatement, on va passer à des choses plus délicates immédiatement. Quand cette jeune femme a assez été pelotée par les passants, on la retrouve dans une deuxième séquence au secret du donjon qui domine le château de la bête. Sauf qu’on ignore pour le moment qu’il s’agit d’un animal en apparence féroce et la jeune femme va le découvrir au cours du scénario de cette vidéo porno, en déshabillant petit à petit le personnage encagoulé et vêtu de cuir blanc, dont elle commence par s’intéresser à la braguette du pantalon de cuir qui semble cacher une grosse bite en érection. On s’aperçoit qu’elle est noire, mais c’est accessoire et pour les besoins esthétiques du film porno.

Après une fellation consciencieuse où la belle démontre ses compétences en tant que maîtresse de maison, la jeune femme est prise en levrette par cette créature qui a fait tomber le masque et dont on se rend compte qu’il s’agit là d’un homme à tête de chat ou de fauve. C’est juste à cet instant, qu’une autre créature entre dans le champ de la caméra et lui présente elle aussi une tête d’animal félin, ainsi qu’un énorme braquemart immédiatement pris en main et en bouche par la belle ingénue… C’est le prélude à une belle scène de sexe à laquelle les réalisateurs de cinéma apprécieraient tous de participer. Mais que les conditions de distribution des films grand public ne leur permettent pas :

Cette adaptation du conte de « La Belle et la Bête » en version fétichiste vous a plu ? Retrouvez plein d’autres vidéos de sexe carabiné en suivant le lien !

Recherchée avec : cochones en cuir, photos de putes en cuir.

Postez votre commentaire ici :