Livrée aux caprices sexuels de sa compagne

lesbienne-attachee

Une jeune et jolie femme est attachée sur son lit, livrée aux caprices de sa partenaire sexuelle qui va la dominer et la pénétrer avec un godemiché.

Cette séquence vidéo fétichiste ne l’aurait sans doute pas été sans le décor et l’ambiance de perversité sexuelle que le réalisateur a su rendre. 2 belles jeunes femmes jouent une scène lesbienne où elles utilisent un godemiché comme symbole de domination. Uniquement vêtues de lingerie fine, avec une guêpière et des bas, mais blancs pour l’une et noirs pour l’autre, on se met tout de suite dans le bain en supposant que la jeune femme en blanc a le rôle de l’ange, et l’autre en noir joue le démon ! La seconde s’approche de sa compagne attachée sur le lit, les yeux bandés…

La jeune femme aux bas et à la guêpière noire s’arc-boute au-dessus de la poitrine de sa partenaire de jeux sexuels, commence à la caresser avec des gestes tendres, puis soudain s’acharne sur son sexe en cherchant à enlever le mignon petit string blanc en dentelle qui le protège. Quand elle a réussi à lui arracher, elle pénètre l’ange blanc avec un énorme sextoy, tout en lui bécotant la bouche et en manipulant le godemiché avec brusquerie et avec des gestes très directifs. La dominatrice a d’autant plus d’ascendant sur sa partenaire de joutes lesbiennes, que l’autre fille a dès à présent les mollets maintenus derrière le cou, et le gode paraît d’autant plus accessible que sa croupe rebondie est offerte et son trou du cul pointe vers la dominatrice.

Ces filles, en lingerie affriolante, remplissent magnifiquement leur rôle de couple fétichiste, et leurs ébats sexuels torrides sont aussi excitants à voir, qu’à mettre soi-même en pratique… Mais au fond, les garçons seraient-ils admis à participer à une scène lesbienne ?

Recherchée avec : lesbiennes attachees et offertes, attaché sur un lit et baisé a la chaine, femme attache au lit soumise, femme mains atachees yeux bandes avec foulards, lesbiennes soumises anals attachees.

Postez votre commentaire ici :