Une partouze au septième ciel

partouze-celeste

Les femmes qui voudraient grimper aux rideaux peuvent prendre exemple sur cette jolie blonde, qui se fait tringler en apesanteur et dans les bras des garçons…

Les transports amoureux nécessitent quand même du muscle ! Quand on se retrouve en face de cette mignonne petite blonde qui a le feu aux fesses, une chose apparaît désormais comme certaine. Pour la satisfaire c’est presqu’un bataillon de sapeurs-pompiers qu’il lui faut, comme le montrent ces photos. L’amour pour cette nana, n’est pas moins qu’une débauche d’excitations qui se manifestent par l’expression de la force physique. Mais pas seulement de la vigueur de l’érection de ces messieurs qui recueillent ses faveurs, il lui est également agréable de se laisser manipuler, jusqu’à se faire transporter aux portes du paradis, sinon à hauteur du bas-ventre de ses soupirants qui de ce fait, doivent jouir d’une assez bonne condition physique. Qu’on en juge avec les photos de cette scène de sexe orgiaque dans un appartement qui lui sert surtout de baisodrome.

Parce que cette jeune femme blonde semble avoir beaucoup d’amis, ce sont de véritables parties fines auxquelles sont conviés les garçons. Mais comme on le remarque sur les photos, ce sont uniquement de grands gaillards, dont la musculature se révèle assez puissante pour soulever la nana au septième ciel ! On a de la peine à s’imaginer la frêle silhouette de cette petite blonde à l’intérieur d’une demi-douzaine de paires de bras, mais c’est pourtant ce qui lui faut pour la faire grimper aux rideaux. Ou pour être tout à fait exact dans la mesure où l’appartement ressemble plus à un squat qu’à un douillet logis, et qu’il y manque les voilages aux fenêtres, c’est au fond de tous ces bras de garçons bâtis comme des déménageurs que la jolie blonde se fait bercer à se laisser transporter jusqu’au septième ciel. C’est bien pratique au fond, car la phorée maintient la jeune femme au niveau du bas-ventre de ses soupirants qui n’ont plus qu’à laisser entrer leurs bâtons d’amour à tour de rôle…

La position est certes loisible à deux, il est cependant plus facile de la tenir à plusieurs ! Avantage supplémentaire, la jeune femme blonde peut se laisser bercer par ces bras protecteurs pendant que l’heureux élu du moment de ce charivari sexuel n’a aucun mouvement de piston à effectuer pour exciter les parois vaginales de l’organe génital de la petite blonde, ça passe tout seul :

Les photos de cette partouze au septième ciel vous ont plu ? Allez en visiter d’autres de la même veine, avec des filles faciles et des mecs tout en muscle.

Recherchée avec : blonde grimpent aux rideaux, petite nana au septieme ciel.

Postez votre commentaire ici :