Sensations fortes à cheval sur un jet-ski

baise-jetski

Un couple fait l’expérience de sensations fortes juché sur leur jet-ski dans la baie d’une ville balnéaire des États-Unis, dont on aperçoit d’ailleurs les gratte-ciel sous la ligne d’horizon. Pour ceux qui apprécient faire l’amour dans les moyens de transport, ce petit document vidéo pornographique va pouvoir leur donner quelques idées, pour les prochaines vacances au bord de la mer… Comme nous avions déjà vu une remarquable scène de baise à la montagne, il fallait bien poursuivre avec un exemple, toujours dans la nature, mais à présent au milieu des flots. La jolie brune et son partenaire vont ainsi déjouer les lois de l’équilibre, sur leur engin motorisé, essayant de trouver un compromis entre le mouvement des vagues et leurs propres coups de reins sur cette petite embarcation mise à la cape.

La séquence se présente en deux temps (et trois mouvements). D’abord le plan serré sur le couple qui s’apprête à forniquer, et la grosse bite du mec a du mal à trouver son chemin à l’intérieur du vagin de la brunette, assise les coudes et les fesses bien calées sur la banquette du jet-ski. L’objectif a ensuite pris du champ pour montrer la jeune femme à cheval sur le type et maintenant debout dans la position de maintenir l’équilibre de l’ensemble de cet étrange équipage, composé du jet-ski, de la brunette et du monsieur qui vont trouver une nouvelle source de plaisir en cherchant à marier leur oscillation avec celle des vagues de l’océan. C’est physiquement difficile, car il s’agit de trouver le bon tempo entre le mouvement de translation du corps et la rotation que les flots impriment à l’esquif. Un peu comme une bielle de locomotive…

Recherchée avec : baise suur jetski.

Un commentaire pour sensations fortes à cheval sur un jet-ski.

  1. […] une vidéo de vacances, mais la scène se termine en vidéo porno. 2 couples passent un moment et du bon temps sur l’eau dans un petit bateau à moteur. Ils plaisantent : une des deux nanas s’appuie sur les genoux de son mec, tandis que […]

Postez votre commentaire ici :